+34 650 943 383 | info@casaparramon.net

Peramea

Peramea, classé comme Bien Culturel d’Intérêt National en 1985 grâce à son patrimoine historique. Le plan d’urbanisme de Peramea correspond aux traits caractéristiques de ce qu’on appelle une « vila closa », un bourg fortifié. Une sorte d’emplacement groupé, renfermé sur lui-même, dont les murs des maisons font la fonction des remparts.

El centre médiéval de Peramea se compose de deux rues principales parallèles, dont une conserve encore la façade en porche, témoin de son passé de métiers. Même le nom qu’on a donné à quelques maisons, nous rappelle cette structure grémial.

L’origine du village de Peramea est étroitement lié au château qui se dressait au nord-ouest du village sur le sommet du rocher, dont on parle dans les documents médiévaux et qu’on appelait “Petra Media” en l’an 901, en faisant référence au grand rocher sur lequel était placé la fortification.

En sens contraire et en direction du sud, sur un petit sommet et hors de l’enceinte des remparts, s’élève une deuxième fortification, la Torre de Colomers. Son existence était associée au château. Cette tour avait la fonction de surveillance et d’avant-garde.

Era d'Ortega

Dans un bout du village de Peramea il y a la grange d’Ortega, siège du groupe culturel Lo Vent de Port.

Ce groupe fonctionne comme centre d’information et de diffusion culturel qui organise diverses activités: des visites guidées au bourg clos de Peramea, des expositions, des conférences populaires, des excursions, des ateliers de travail…etc.

La grange d’Ortega, c’est l’exemple par excellence, d’une unité de production à partir de la structure familiale dans une économie de subsistance, jusqu’à la moitié du dernier siècle.

Visites guidées

Lo Vent de Port organise des visites guidées à Peramea pour montrer et interpréter les traits caractéristiques du bourg clos.

La visite comprend aussi, l’entrée dans les espaces particuliers situés dans l’intérieur des maisons du village comme, le four à pain, la cuve à vin, la cave et la forge, en plus de l’église, la prison et la grange d’Ortega. Tout un ensemble qui nous aidera à mieux comprendre la réalité quotidienne, celle qui dans une époque pas trop lointaine, faisait partie du plan économique et social de chez nous.

Durée de la visite à peu près.. 1 heure
Prix de la visite; 3 Euros par personne. (Minimum 12 Euros)
Il faut réserver au Tél. 679 735 262

Font de Sant Cristòfol

En sortant de Peramea direction Bretui et suivant un sentier balisé, nous arrivons au chemin qui conduit à la Fontaine de Saint Cristòfol. Elle nous montre les pierres parfaitement taillés et polies, qui forment son mur. L’abreuvoir de droite est un sarcophage des XII-XVème siècle sur lequel se dressait l’ancienne église romane de Saint Cristòfol.

Dolmen de la Mosquera

Plus en avant, nous arrivons au carrefour qui nous indique la situation du Dolmen de la Mosquera, monument mégalithique de caractère funéraire, appartenant à l’âge du Bronze. Celui-ci, et avec d’autres, étendus par tout le Pla de Corts, en plus des résultats obtenus dans les excavations archéologiques, nous montrent, que cet endroit depuis très, très longtemps, a été un lieu privilégié par l’occupation humaine, par ses conditions orographiques et climatologiques, très favorables à l’agriculture.

Sant Cristòfol

Sous le rocher du château il y a l’>église de Sant Cristòfol, qui garde les reliques des Saints Martissants que l’on célèbre tous les 28 décembre pour la fête des Saints Innocents. On les sort, que les fidèles puissent les vénérer. La tradition raconte que le comte de Pallars les a amenés de Terre Sainte après avoir survécu à une croisade.

Il faut remarquer aussi la sculpture en bois polychromée de la Mère de Dieu du Remei du XIIIème siècle, les fonts baptismaux gothiques et plusieurs sculptures d’art baroque.

Casa Parramon, L’Era de Parramon et Lo Paller

Les hébergements qui vous feront vivre Peramea à la première personne

Réservations